fbpx

10 Livres pour renouer avec le Vivant

10 livres pour renouer avec le Vivant

10 livres pour renouer avec le Vivant

800 600 OALI

10 livres pour renouer avec le Vivant

Nous ignorons tout ou presque du monde Vivant qui nous entoure. Chaque plante, chaque insecte, chaque animal est un univers à lui tout seul. La déconnexion que nous avons opérée avec la Nature nous a fait oublier cette vérité pourtant élémentaire.

Notre univers à nous est devenu univers essentiellement artificiel, urbain, marchand. Dans notre monde intérieur, les êtres vivants occupent désormais une place dérisoire, ils sont presque toujours relégués au statut de simple ressource ou d’ « environnement ». Environnement : un terme vague, confus, qui traduit notre tendance à considérer la Nature comme une sorte de décors dans lequel nous serions les seuls êtres pensants et agissants.

Cette façon de vivre et d’appréhender le réel est à la fois une cause et une conséquence de la destruction du Vivant à laquelle nous nous livrons. Une cause parce que, plus nous exterminons le Vivant, plus nous nous coupons de lui, donc plus il disparait de notre univers mental. Une conséquence ensuite parce que plus le Vivant est absent de notre esprit, et plus nous sommes amenés à le saccager de façon inconsciente ou décomplexée. Nous sommes pris dans ce cercle vicieux destruction-déconnexion qui ne fait qu’amplifier une catastrophe qui est déjà là, sous nos yeux, mais nous arrivons à peine à nous en émouvoir.

Comment en sortir ? En renouant avec le Vivant. En réintégrant les plantes et les animaux dans notre sphère de considération. En tissant de nouveaux liens à la fois intellectuels et affectifs avec eux. Ces livres sont là pour ça. Ils combinent les dernières connaissances acquises par la recherche et l’observation avec une approche parfois philosophique, parfois poétique, et nourrissent, par cette alchimie, les deux facettes de notre humanité.

1. Être un chêne – Laurent Tillon

Etre un chêne - Laurent Tillon

Quel effet ça fait d’être un chêne ? Est-ce que ça fait seulement un effet ? Car pour ressentir un quelconque effet, encore faut-il être doté d’une capacité à ressentir. Or attribuer à l’ arbre un tel pouvoir, voici un pas que beaucoup se seraient pas prêts à franchir. Ce livre ne prétend pas que les arbres sont pourvus d’une conscience. Pourtant, lorsque l’on se plonge dans l’histoire de ce chêne qui s’étale sur un peu plus de deux siècles, on ne peut s’empêcher de s’interroger sur la signification que l’on donne généralement à des concepts tels que « l’intelligence », « la volonté » ou encore le « libre-arbitre ». Quand on prend le point de vue d’un arbre – ou du moins, lorsque l’on essaye ou que l’on s’imagine y être arrivé –, nos certitudes s’estompent pour laisser place au doute et à l’émerveillement face à un monde où tout est différent, tout est mystérieux.

Commandez le livre « Être un chêne »

2. Manières d’être vivant – Baptiste Morizot

Manières d'être vivant - Baptiste Morizot

Il existe une infinité de manières d’être vivant. Nous avons oublié ce fait, pourtant évident, parce que nous avons relégué tout ce qui n’était pas humain ou d’origine humaine au statut de simple « décors », de « ressources » ou d’« environnement ». Cette attitude face au reste du Vivant est à l’origine de ce que B. Morizot appelle une « crise de la sensibilité ». Cette crise se traduit par un appauvrissement de notre capacité à tisser des relations avec les autres êtres vivants. En nous coupant toujours plus du reste du monde, nous avons, sans nous en rendre compte, réduit la gamme des affects que nous étions auparavant capables d’éprouver. Cette réduction a pour conséquence une diminution de notre puissance, au sens spinoziste du terme. Si nous ne voulons pas être réduits à l’état de machines incapables de penser ou de ressentir, alors nous devons de toute urgence renouer avec le Vivant.

Commandez le livre « Manières d’être vivant »

3. Éloge de la plante – Françis Hallé

Francis Hallé n’est ni un philosophe ni un poète, c’est un botaniste. Pourtant, quand on le lit, on est loin, très loin, d’un cours classique de biochimie ou des discussions interminables sur la taxinomie des végétaux. Son génie, c’est de réussir – aussi bien dans ses livres que dans ses interviews – à restituer des années de recherches scientifiques et d’observations sur le terrain en y mettant tant de chaleur, de douceur et d’intelligence, que nous développons avec lui une véritable relation d’amitié avec les végétaux.

Commandez le livre « Eloge de la plante »

4. Le parrain – Caitlin O’Connell

C’est l’histoire immémoriale de l’ascension puis du déclin d’un seigneur de la savane, l’éléphant. Un récit fait d’amitiés, de loyautés et de trahisons. Un drame shakespearien sous le soleil de Namibie, au cœur du parc national d’Etosha, devant les yeux de Caitlin O’Connell.
La chercheuse découvre au fil de ses vingt ans de terrain, que contrairement à ce que l’on pensait depuis longtemps, tous ces mâles, jeunes et vieux, forts ou fluets, grands et petits font société.

> Commandez le livre « Le parrain »

5. Croire aux fauves – Nastassja Martin

Ce jour-là, le 25 août 2015, l’événement n’est pas : un ours attaque une anthropologue française quelque part dans les montagnes du Kamtchatka. L’événement est : un ours et une femme se rencontrent et les frontières entre les mondes implosent. Non seulement les limites physiques entre un humain et une bête qui, en se confrontant, ouvrent des failles sur leurs corps et dans leurs têtes. C’est aussi le temps du mythe qui rejoint la réalité ; le jadis qui rejoint l’actuel ; le rêve qui rejoint l’incarné

Commandez le livre « Croire aux fauves »

6. La vie secrète des arbres – Peter Wohlleben

Les arbres ont beaucoup à nous apprendre. Les citadins regardent les arbres comme des « robots biologiques » conçus pour produire de l’oxygène et du bois. Forestier, Peter Wohlleben a ravi ses lecteurs avec des informations attestées par les biologistes depuis des années, notamment le fait que les arbres sont des êtres sociaux. Ils peuvent compter, apprendre et mémoriser, se comporter en infirmiers pour les voisins malades. Ils avertissent d’un danger en envoyant des signaux à travers un réseau de champignons appelé ironiquement « Bois Wide Web ». La critique allemande a salué unanimement ce tour de force littéraire et la manière dont l’ouvrage éveille chez les lecteurs une curiosité enfantine pour les rouages secrets de la nature.

Commandez le livre « La vie secrète des arbres »

7. Le génie des oiseaux – Jennifer Ackerman

Le dernier ancêtre commun aux hommes et aux oiseaux remonte à environ 300 millions d’années. Ça fait loin… Et ça nous donne une idée de l’abime qui sépare notre univers mental de celui des oiseaux. Difficile de s’imaginer ce que peut ressentir un petit être qui vole, pond des œufs et construit des nids à l’aide de son bec. Mais si on prend un peu de temps pour l’observer, on s’aperçoit très vite que nous avons de nombreux points communs. Comme nous, il aime jouer, manger, séduire, prendre du bon temps. Bien que pourvus d’un cerveau reptilien de petite taille, les oiseaux possèdent un génie qui leur est propre.

Commander le livre « Le génie des oiseaux »

8. 20.000 ans d’histoire – Stéphane Durand

Des armées de saumons à Strasbourg, des bancs de marsouins et d’esturgeons à Paris, des phoques par centaines sur les plages de Deauville et de Saint-Tropez, des troupeaux de baleines à Arcachon, des hardes d’aurochs à Clermont-Ferrand, des chamois et des bouquetins aux portes de Marseille, des récifs de posidonies et des ripisylves aux allures tropicales… La France nous accorde depuis 20 000 ans des spectacles naturels prodigieux que l’on a malheureusement détruits puis oubliés. C’est le syndrome de l’amnésie…

Commandez le livre « 20.000 ans d’histoire »

9. Les langages secrets de la nature – Jean-Marie Pelt

“Homme, libre penseur, te crois-tu seul pensant dans ce monde ou la vie éclate en toute chose ? Respecte dans la bête un esprit agissant. Chaque fleur est une âme à la nature éclose”. En commençant par cette citation de Gérard de Nerval, Jean-Marie Pelt donne le ton. Tout au long de cet ouvrage, l’auteur ne cesse de questionner ce que nous considérons souvent comme des évidences : Qu’est-ce que la sensibilité ? Que signifie être libre ? Y’a-t-il une frontière nette entre l’animal et le végétal ?

Commander le livre « Les languages secrets de la nature »

10. Poussières d’étoiles – Hubert Reeves

« Ce livre voudrait être une ode à l’Univers. J’ai tenté de rendre hommage à sa splendeur et son intelligibilité, d’exprimer à la fois sa créativité et sa richesse. J’ai voulu donner à contempler. Et à comprendre. » Hubert Reeves

Commandez le live « Poussière d’étoiles »

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée