fbpx

Articles

Greffe d’un coeur de porc sur un humain

890 693 OALI

Et soudain, le cochon, ce porc, cette vile créature sale, puante et boueuse à qui l’on se permet d’infliger les pires atrocités dans une indifférence totale sous prétexte qu’il serait ontologiquement différent des humains et donc indigne de notre considération, soudain cet animal semblerait plus proche de nous que ce que l’on se plaisait à penser.

lire plus
  • 1
  • 2